Monday, August 20, 2007

Roadtrip - Jour 17 : Monument valley

I'm a poor lonesome cowboy...



On a finalement roulé plus loin que Monument Valley (le parc étant fermé à cette heure là), jusqu'au Gooseneck State Park, dans l'Utah. De nuit, encore une fois, on n'a pas trop réalisé où on était, on a vu une autre tente et une caravane sur une espèce de grand terrain donc on s'est mis là ! Le lendemain, grosse surprise au réveil (et frayeur rétrospective en imagineant ce qui se serait passé si on avait roulé 10m de trop !). Le "camping" se trouvait bien sur ce terrain caillouteux (on a étonnament bien dormi quand même !), et y'avait même pas besoin de payer cette fois (on ne le dira jamais assez, vive les state parks américains pour le camping :on arrive à n'importe quelle heure, on se pose, et on repart !).

Une autre tente de bikers !

Faut pas oublier d'ouvrir les yeux en sortant de la tente, sinon ça peut faire mal (on aperçoit le début de Monument Valley au fond)...

Gooseneck = cou d'oie, c'est imagé...
Il n'y a pas à dire, le camping c'est peut-être moins confortable que l'hôtel, mais rien ne remplace le sentiment qu'on éprouve en sortant de la tente le matin et en se retrouvant devant un paysage comme ça, comme quoi arriver de nuit ça a ses avantages aussi, l'effet de surprise ;-)

On se remet en route, on n'est plus très loin :

Et encore une fois on a l'impression d'avoir été téléportées dans un décor de cinéma, il ne manque que Brad Pitt et on se prendrait pour Thelma & Louise !!

La classe :-)

Marcel aussi a la classe bien sûr !


Alors donc Monument valley ça se trouve aussi sur une réserve indienne Navajo (et contrairement à Chelly ce n'est pas un parc national, donc il y a très peu d'infos sur internet, pas de plans, même sur Google maps c'est dur à trouver). Lorsqu'on arrive au visitor center, on voit ça :

Comme d'habitude, la visite se fait en voiture, mais il y a aussi une petite boucle de 5 km à faire à pied (Wildcat trail), qui fait le tour du West mitten (mitten = moufle, on voit l'idée!). On croise quelques moutons (pas grand chose à manger les pauvres...) :

Le West Mitten :
On se disait qu'il ne manquait plus qu'un crane de vache sur le sol pour faire vraiment western, on n'a vu qu'un bout de machoire (en bas à droite) ;-)

Juste à côté on a le East Mitten :

Honnêtement, on s'attend à voir d'un moment à l'autre surgir Lucky Luke et Jolly Jumper ;-)
Mais malheureusement il est trop lonesome et ne doit pas aimer les touristes car on ne l'a pas croisé (on n'a d'ailleurs croisé personne sur ce trail, marcher, quelle idée voyons !)...

On a quand même fait aussi le tour en voiture car il permet de voir plus de choses, mais c'est vrai que ça casse un peu l'ambiance "poor lonesome cowboy", on s'arrête à chaque point de vue, fait quelques photos (toujours trop!), on regarde un peu les bijoux vendus par les indiens... Mais il n'y a pas trop le choix malheureusement (à part faire un tour en cheval mais c'est assez cher et pas très long...). Donc on fait consciencieusement le tour des points de vue, qui ont des noms assez imagés comme Elephant Butte, Camel Butte, etc... mais moi j'avais tendance à voir des éléphants partout ! Ca par exemple ça ressemble clairement à un éléphant :

Ca aussi (si vous ne voyez pas d'éléphants c'est que vous avez pas encore pris assez le soleil, allez marcher 5 km en plein cagnard et je vous jure que vous les verrez !) :

La piste est en terre est parfois c'est assez rodéo, on roule très lentement :

Là c'est une big chair, bon moi je vois plutôt un éléphant mais bon...

Là c'est un caillou qui tient tout seul par magie (encore qu'en tournant la tête vers la gauche et en fermant à moitié un oeil, on devine une forme d'éléphant...) :

Là si je ne m'abuse c'est un troupeau d'éléphants Artist's point :

Et ça un éléphanteau qui dort la North Window :

Donc voilà, malgré le côté très touristique de la boucle en voiture (encore que le nombre de touristes, bien que nettement plus élevé qu'à Chelly par exemple, reste assez raisonnable), ça reste un des gros coups de coeur de mon côté, surtout que le meilleur est à venir... Il y a 2 campgrounds dans le parc, mais l'un d'entre eux n'était pas encore ouvert, il restait donc le "primitive campground" (= pas de toilettes, pas de douches, juste un terrain pour se poser), qui pour la modique somme de 5$ vous permet de planter (enfin encore une fois, on plante pas grand chose dans la terre battue hein, façon de parler !) la tente là :

Oui, c'est un petit peu beaucoup la classe, c'est clair :-) Bon je vais pas être malhonnête avec vous (c'est pas mon genre), si je tourne la tête à gauche, y'a une autre tente :

Et surtout derrière nous y'a les gros RV tous moches des riches retraités :

Mais comme le plateau inférieur n'est pas accessible pour eux on est relativement tranquille et aux premières loges pour assister au coucher de soleil (et on gâche leurs photos avec notre tente na !) :

On peut même aller s'allonger dans la tente et on voit toujours, je vous dis, la classe in-ter-na-tio-nale...

Alors le soleil s'est couché derrière nous, donc si vous calculez bien, il devrait se lever juste derrière les buttes... Et bien mettez le réveil et vous aurez peut-être droit à ce spectacle demain matin, sans sortir de la tente, petits veinards...

2 Comments:

Anonymous Dolcle said...

La vue depuis ta tente n'est pas des pires !

20/8/07 08:01  
Blogger Carine said...

oui y'a pire effectivement :-)

23/8/07 02:53  

Post a Comment

<< Home