Thursday, September 13, 2007

Roadtrip - Jour 20 & 21 : Grand Canyon

El condor pasa...



On a encore une fois trouvé un camping pour la nuit, malgré l'heure tardive, au Coral Pink Sand Dunes State Park :

Qui tient donc son nom des Dunes de sable rose corail :

Et on est en route vers le Grand Canyon !

Faut pas croire, sur les photos on a l'impression qu'on est tout le temps toutes seules sur la route, mais non, une fois toutes les 45 mn on croise ou on suit quelqu'un quand même ;-)

Sur la parking du grand canyon (ou là pour le coup on n'est pas du tout les seules!), je complète ma collection de photos "God bless America" par une variante plutôt marrante :

Et voilà le fameux Grand Canyon (vu du South Rim, le North étant fermé à cette époque) :

La vue est impressionnante, bien que ce soit un peu brumeux, mais là encore ça ne ressemble pas du tout à l'image que j'avais en tête... Je l'imaginais moins "en relief", un peu comme le canyon de Chelly mais en plus grand.

C'est l'un des lieux les plus touristiques que l'on a visité (avec Monument valley et Yosemite je pense). Beaucoup de touristes asiatiques, parfois surprenants ;-)

Là encore il y a toute une série de points de vue, mais on ne voit qu'une infime partie du canyon, qui fait plus de 400 km de long, entre 6 et 24 km de large et jusqu'à 1600 m de profondeur.

Juste après notre arrivée, on a eu droit a un petit orage, avec une bonne pluie, le fond du canyon s'est alors rempli de brouillard :

Du coup, n'ayant pas trop envie de monter la tente sous la pluie, on est allées boire un pot dans la ville située à l'entrée sud du parc en attendant que ça se calme. Dans les magasins de souvenirs il y a toujours des choses de très bon goût ;-)

On s'est installées au Mather Campground, situé près du South Rim village. On a eu assez froid pendant la nuit (on ne s'en rend pas tellement compte, mais le South Rim est à environ 2000 m d'altitude).

Le matin, on est surveillées pendant le petit déj (bon c'est pas un condor, juste un corbeau !) :

Et on est parties pour un peu de marche, la voiture ça commence à suffire ! Il est bien marqué partout de ne pas tenter d'aller au fond du canyon et revenir en une seule journée (forcément 1600 m de profondeur c'est pas rien!), et pour camper en bas quelqu'un nous a dit qu'il fallait réserver plusieurs mois en avance...

Bon de toute façon on n'avait pas prévu d'aller jusqu'en bas ! Personnellement, j'ai nettement plus apprécié le Grand Canyon en y descendant que des points de vue. Je sais pas si c'est l'effet "on s'attend tellement à quelque chose d'incroyable qu'on est déçu" mais j'ai été moins impressionnée que je ne pensais au premier abord (c'est surement du au mauvais temps et à l'affluence de touristes). Par contre, le jour de la balade il faisait très beau, et comme on peut s'y attendre, le nombre de touristes qui font une balade est dérisoire par rapport au nombre de visiteurs. Et lorsqu'on descend dans le canyon, on se rend beaucoup plus compte de son immensité, on voit beaucoup mieux les couleurs, etc...

Le Grand Canyon marche à l'énergie solaire ;-)

Et il est peuplé de petits rongeurs bien habitués aux visiteurs, et à l'affut de la moindre nourriture (l'un d'entre eux a même profité de notre pause pique-nique pour partir avec notre boîte de cream cheese entre les dents !) :

Un canyon c'est plus traitre qu'une montagne, parce qu'on commence par descendre...

Il ne faut jamais oublier qu'après il faudra tout refaire en montant !!

Après 600 m de descente (en dénivelé), on décide que ça sera déjà pas mal pour la journée, et on s'octroie un copieux pique-nique (on a même réussi à récupérer le cream cheese, non mais !) :

Et là, on se sent petit...

On voit ici le chemin qui descend au fond du canyon. Ca descend beaucoup plus bas que ce qu'on voit là, le canyon devient plus étroit ensuite donc on ne voit pas la partie la plus basse :

En remontant, on aperçoit un Bighorn Sheep (mouflon) qui se repose au soleil :

De retour en haut du canyon, on se dirige vers un point de vue où l'on peut voir des condors.

Le condor de Californie est le plus grand oiseau des Etats-Unis (2 m 80 d'envergure). Il a été menacé essentiellement à cause de la chasse et du saturnisme découlant de leur ingestion de plomb dans les cadavres d'animaux. Ils ont été réintroduits à partir de 1992 en Arizona et en Californie mais beaucoup sont morts de saturnisme (mêmes causes), et ils ontbeaucoup de mal à se reproduire dans leur milieu naturel. Ils sont donc très protégés (ils sont numérotés, c'est ce qu'on voit de blanc sur leurs ailes).

Et pour finir, bien sûr, une petite prière.

Demain, on change complètement d'univers, puisqu'on va à Las Vegas !

N.B : il y a depuis peu une plateforme qui permet d'aller au dessus du vide dans le canyon (le Skywalk), mais ça se trouve beaucoup plus à l'ouest, chez les indiens Hualapai. Personnellement, je suis un peu sceptique par rapport à ce genre d'installations ultra-touristiques dans des lieux naturels (un peu comme les tours en hélico dans les rocheuses), mais bon chacun son truc :-)

3 Comments:

Blogger Jn said...

Ouais, un lien vers mon blog, je deviens connu :-)

Ca doit etre sympa de faire la grande ballade (+-1600m)a la journee qd meme... Avec pas mal d'eau ca doit se faire!

13/9/07 21:29  
Anonymous nicolas.kerkar@libertysurf.fr said...

Félicitation pour ce super blog

Puis je vous demander quel type d'appareil photo / objectif vous utilisez pour les photos de nuits car je les trouve somptueuse

Cdt

Nicolas

25/5/08 05:45  
Anonymous juliusbonus@hotmail.com said...

Ton blog est vraiment super, ca m'a rappelé beaucop de souvenir!!! C'est pourmoi le meilleur voyage que l'on puiise faire, je le recommande à tout le monde!!!

Un conseil pour Nicolas, insesti dans un très bon appareil et beaucoup beaucoup de mémoires parsque les paysages sont magnifiques!!!!!

Sinon je confirme que descendre au fond du canyon est à ne pas rater (mais ne faite pas la même erreur, prennez de bonnes chaussures... ampoules garanties).

Voyageusement...

29/7/08 01:49  

Post a Comment

<< Home