Saturday, October 06, 2007

Roadtrip - Jour 25 & 26 : Yosemite

Aujourd'hui, 3 chansons pour le prix d'une !

Take the long way home...

The end has no end...

California here we come, right back where we started from...


Le Topaz Lake (qui aurait plutôt du s'appeler le Grey Lake à mon avis) est situé à environ 1500 m d'altitude, donc on a de nouveau eu pas chaud pendant la nuit, mais c'était toujours mieux que dormir à 3 dans la voiture (y'en a quand même une de nous qui y a dormi par peur d'avoir trop froid dans la tente, je dirais pas qui pour pas dénoncer, mais c'était pas moi !).

Donc je le dis et je le répète, même en Californie, en mai, il y a encore de la neige (cela dit si on était moins nulles en espagnol on aurait réalisé que Sierra Nevada ça veut dire chaîne de montagne enneigée) :

Mais on a quand même eu de la chance, le premier col de la journée fut le bon (sinon on aurait visité le Lake Tahoe il paraît que c'est joli !) :


Bah finalement on a juste fait un léger détour d'à peine 2 ou 300 km ! Mais ça valait le coup, c'est la seule vraie route de montagnes qu'on a faite, et c'était très joli...

Puis on trouve toujours des gens qui ont voyagé nettement plus que nous :

A Angels Camp, il y a le Jumping Frog Jubilee, dommage qu'on n'ait pas eu le temps de s'arrêter ça devait être sympa (le prochain road trip que je fais, ça sera au moins 6 semaines, 3 semaines et demie c'est bien trop court) !

On retrouve des collines verdoyantes :

Et le "hippie style" californien !

Faute de trouver une aire de repos au bord de la route, on squatte le parking de la "Church of Jesus Christ of Latter-Day Saints" pour pique-niquer :

Et nous voilà enfin à l'entrée de Yosemite National Park (il devait bien être au moins 15h) :

Yosemite, c'est un de mes gros coups de coeur du voyage, c'est quasiment sûr que j'y retournerai un jour, on a vraiment pas eu beaucoup de temps pour le faire (on a bien pensé à rater l'avion de retour mais notre boss était pas trop d'accord...). Des cascades, de la verdure, ça change de tout ce qu'on avait fait jusqu'à présent :

Bridalveil Falls :
El Capitan, qui attire des milliers de grimpeurs chaque année :

Comme d'habitude, tout le monde m'avait dit que Yosemite c'était super, mais je ne m'attendais pas du tout à ça.

C'est aussi un des endroits où on a vu le plus de monde. Autant dans les autres endroits on n'a jamais eu aucun souci de place dans les campings (même au Grand Canyon on n'avait pas réservé et on a eu une place sans problème, même s'il y avait beaucoup de monde), là il restait seulement le Walk-in campground, qui consiste en des emplacements pouvant accueillir 6 personnes maxi. On est heureusement arrivées à temps pour avoir 3 places sur le même emplacement (sinon avec une seule tente, 2 emplacements différents ça aurait été problématique !). Et notre voisin avait la même tente que nous...

Les casiers anti-ours, où il faut stocker tout ce qui a une odeur (bouffe, produits de toilette, chaussettes sales ;-)), car il ne faut rien laisser dans la voiture, les ours peuvent déchiqueter la portière s'ils ont très faim (mais notre tente elle est pas "bear-proof" elle, ça craint non ?) !!!

Ca faisait vraiment bizarre de voir des jeunes de partout, on a eu l'impression de revenir à la vie en société, on s'est rendues compte qu'après une grande majorité de nuits passées dans des campings aux 3/4 vides (et dont les seuls autres occupants étaient des gens plutôt agés en RV) on était presque devenues un peu associales !

En fait, au niveau paysage, c'est beaucoup moins "dépaysant" que les canyons, les déserts, les cactus, etc... mais c'est justement le contraste qui fait que j'ai autant apprécié je pense.

Et pour une fois, on ne voit pas le coucher de soleil depuis la voiture !

Yosemite falls (740 m, 6èmes plus hautes du monde) :

Le lendemain, réveil assez tôt pour profiter de la dernière journée (bouuuuuuuuuuh) :

Comme dans les autres parcs, on n'a eu le temps de faire que la partie touristique (la Yosemite valley), où se pressent tous les visiteurs (et qui représente peut-être 2% du parc!).

Ca doit vraiment être sympa de partir dans le backcountry, faire de la randonnée et de l'escalade.

Je reviendrai, voilà, c'est décidé !

En attendant on s'en met plein les yeux dans la vallée :

Mirror Lake (on voit pourquoi) :

Vue de la Yosemite valley depuis Inspiration Point :

Et pour finir, on est descendues au sud du parc pour voir Mariposa Grove, la forêt de séquoias géants :

La California Tunnel Tree, découpé pour faire passer les diligences (et surtout pour attirer les touristes!), l'arbre est toujours vivant :

Plus rapide de couper ces arbres que de les déplacer !

Le Fallen Monarch :

Et c'est ainsi que s'achève ce voyage vraiment extra...

On a vu tellement de choses différentes, toutes superbes, c'était vraiment une expérience incroyable...

J'ai adoré tous les parcs, j'ai adoré camper (malgré les conditions sanitaires parfois un peu contestables, mais bon personne n'est jamais mort de ne pas se doucher pendant 3 jours), j'ai adoré la route (même si c'est parfois long et monotone), j'ai adoré avoir l'impression d'être dans un autre monde, complètement coupée de ce qui se passait à l'extérieur, bref, j'ai adoré ce voyage, et je peux vous dire que remonter dans l'avion à San Francisco ça a été dur...

... trèèèèèèèèèès dur (et bien sûr au retour l'avion il n'est JAMAIS en retard).

Dernière vue sur SF du San Mateo Bridge (impressionnant) :

THE END

Voilà, je n'y croyais plus mais j'ai enfin réussi à venir à bout de mon compte-rendu du voyage, j'espère que ça vous a donné envie de partir ou repartir sur les routes du Sud-Ouest des USA, moi en tout cas ça m'a donné envie d'y retourner...

Demain je reviendrai vous dire au revoir ;-)

1 Comments:

Blogger Peter said...

WOW! These pictures are so incredible!

6/10/07 21:46  

Post a Comment

<< Home